Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de alconancy54
  • Le blog de alconancy54
  • : Depuis 1989, les membres de l’ALCO (Association Lorraine de la Collection Originale) échangent des informations, des idées et des objets.
  • Contact

Recherche

22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 06:30

foumi1

22/05/2013 à 05:00

Est Republicain édition du 22 mai 2013

LA MÉMOIRE BRASSICOLE DE BERNARD NOTO

 

« Collections passion 3 », château Mme de Graffigny à Villers-lès-Nancy, jusqu’au 26 mai. Entrée libre.

 

bernard-noto-une-collection-brassee-depuis-plus-de-30-ans

Bernard Noto n’est pas du genre à se faire mousser, ni à brasser du vent. Plutôt gardien du temple. Celui des brasseries de Champigneulles où son épouse Christiane a travaillé pendant 38 ans. « Plutôt que de jeter, nous avons conservé toutes sortes d’objets du site brassicole, d’autres sont issus de brocantes » détaille le président de l’ALCO, l’association lorraine de la collection originale qui expose jusqu’à dimanche au château Mme de Graffigny. Une œuvre de sauvegarde d’un patrimoine industriel régional symbolisée par cet arbre généalogique qui débute en 1897, année de la création par Antoine Trampischt.

Pas moins de 450 pièces

Et pas question de s’en tenir à l’écume des verres sérigraphiés, des chopes ou des bocks, 450 pièces tout de même. La collection de Bernard Noto pourrait faire office de musée sur 150 m². Pas vraiment de la petite bière. Un trésor en forme de politesse rendue à l’histoire et à la mémoire de celles et ceux qui ont façonné l’image de l’entreprise. Gadgets, jeux de cartes, stylos, outils du tonnelier, ou encore le fameux « SIC », la limonade aromatisée, tous livrent leurs souvenirs et leurs émotions. Y compris l’étoile des brasseurs ou le Gambrinus, symbole des amateurs de bière, qui représente la bonne humeur et la joie de vivre. « Une collection sacrée » aux yeux du mentor. « Je ne pourrais pas m’en séparer, c’est affectif. Je poursuis mes recherches quitte à parcourir des centaines de kilomètres. Mais dans des limites financières raisonnables. J’aime l’esprit de la manifestation au château de Graffigny, car rien n’est à vendre. C’est juste le plaisir d’exposer et de rencontrer des passionnés ou des curieux, et des collectionneurs. Telle une bourse de connaissances, un hommage rendu aux précurseurs. Faire partager sa passion et communiquer. » Rien d’étonnant quand on sait que Bernard Noto est aussi à la tête d’une fabuleuse collection sur le thème des PTT.

Partager cet article

Repost 0
Published by alconancy54 - dans articles
commenter cet article

commentaires