Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de alconancy54
  • : Depuis 1989, les membres de l’ALCO (Association Lorraine de la Collection Originale) échangent des informations, des idées et des objets.
  • Contact

Recherche

22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 09:54

 

foumi1

Bonjour,

j'ai le plaisir de vous informer, l'Association Lorraine de la collection originale est sur Twitters

adresse de Twwetter : 


Partager cet article
Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 03:48

 

foumi1

 

     Salon-2014-Gentilly 2166Salon-2014-Gentilly 2206

 

 

 

 

Nom

réponses

1

Postes, téléphone, télégraphe (B. Noto)

66

2

Coiffeur, repasseur de lames de rasoir (Ph. Poirel

51

3

Lanternes et objets de chemin de fer (R. Hirtzler)

25

4

Bergamotes de Nancy (M.F. Seillier)

24

5

Les pipes en écume (F. Delozé)

20

5

Les doudous de Zoé (Zoé Faline)

20

7

Tisanes et café (A. et D. Verney

19

7

Menus anciens (M. Vautrin)

19

9

Voitures miniatures (J.P. Sanciet)

17

10

Boîtes d’allumettes (J.P. Guizot)

16

11

Calendriers publicitaires de Vittel (D. Guizot)

13

12

Chaussures miniatures (C. Hodot)

12

13

Ramasse-monnaie publicitaires (M. Lambert)

10

13

Goldorack (B. Haun)

10

15

Tintin (O. Perrin)

9

16

Tout sur la Lorraine (J.M. Renaux)

7

16

Plumes d’écriture (C. Créhange)

7

16

Plaques loco, lanternes blasons (M. Alizon)

7

19

Eléphants (P. Grosdemange

6

19

Briquets militaires (C. et D. Zunino)

6

19

Matériel de pêche (J.M. Guillaume

6

22

Mickey (M. Léonard)

5

22

Coqs (D. Charton)

5

22

Billets anciens (P. Foessel)

5

25

Chromos (M.L. Calippe)

4

25

Parfums (K. Lorcin)

4

27

Tir sportif illustré (C. Dehove)

3

28

Affiches anciennes (G. Aiguier)

1

 

      Salon-2014-Gentilly 2202Salon-2014-Gentilly 2203

Gentilly :

Encore un salon qui fera date, le 25ème du nom et cela s’est fêté comme il se doit. Les visiteurs étaient au rendez-vous et Gentilly fourmillait de curieux, sigle oblige.

Côté exposants, il y avait des trésors à revendre, c’était d’ailleurs le but et il y en avait pour tous les goûts : du sucré, côté bergamotes, du salé, côté salerons, des menus extraordinaires de la "faim" du 19ème siècle, de quoi mettre l’eau à la bouche.

Ca bouchonnait, surtout devant les stands de capsules de champagne et on arpentait les allées pour aller voir les bottes de sept lieues des postillons d’autrefois. Il y avait aussi, au fil de l’eau, des moulinets anciens, des pin’s pour agrafer les curieux ou les doudous de Zoé qui, de la hauteur de ses 4 ans, n’avait pas attendu le nombre des années pour collectionner les peluches. Le passé côtoyait le présent et les collections ont encore un bel avenir.

Toutes ces collections ont charmé les 1341 visiteurs venus ce week-end. En plus de rêver devant ces objets si joliment exposés, collectionneurs et promeneurs étaient là aussi pour se faire un petit plaisir parmi la diversité des objets proposés par les 77 exposants du salon.

Une très bonne couverture de presse, avant le salon et dans le journal du dimanche, n'a certainement pas été étrangère à notre réussite.

L’ALCO, c’est maintenant une tradition, c’est une référence, c’est une belle image de marque, c’est une centaine de passionnés qui communiquent leur enthousiasme, leur entrain, leur bonne humeur, et en termes de communication, le Président donne l’exemple.

 

Un grand merci à ceux qui ont aidé pour le transport des vitrines, l'installation et le rangement de la salle, aux personnes qui ont tenu la caisse et à tous les participants. (G.L.)

Partager cet article
Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 02:42

foumi1

 

            Salon-2014-Gentilly 2202Salon-2014-Gentilly 2189

 

 

S. 1er mars et D.2 mars

TOUL – Bourse multicollections

Dimanche 16 mars 2014

VERDUN Salle Cassin – Salon des Collectionneurs – 06.73.52.37.49

Dimanche 16 mars

Brocante à CHALIGNY

Dimanche 23 mars

Brocantes à LUNEVILLE, NANCY (Foire aux Disques à l’Autre Canal)

Dimanche 30 mars

NANCY Foire à la brocante et aux livres du Théâtre de la Foucotte

 

A noter sur vos agendas

Dimanche 13 avril

Brocantes à  MALZEVILLE – MOUSSON – CIREY SUR VEZOUZE – COURCELLES – JARVILLE – REHAINVILLER – REMEREVILLE

Dimanche 20 avril

Brocantes à LAXOU Provinces – MAIDIERES

Lundi 21 avril

Brocantes à XOUSSE – FONTENOY LA JOUTE (foire aux vieux papiers)

Dimanche 27 avril

Brocantes à ESSEY ET MAIZERAIS – ST MAX – HATRIZE – THIEBAUMENIL – SEICHAMPS – VILLERUPT – VILLEY ST ETIENNE – CHAMPENOUX – JARNY – LANDECOURT – TANTONVILLE

Jeudi 1er mai

Brocantes à MONCEL SUR SEILLE – VITREY – SAIZERAIS

Dimanche 4 mai

DIEULOUARD – CHENEVIERES – NEUVES MAISONS – VILLE EN VERMOIS

Jeudi 8 mai

Brocantes à MOUTROT – VAUDIGNY

Dimanche 11 mai

CHAMPIGNEULLES – HOMECOURT – PONT A MOUSSON – LUCEY

Dimanche 18 mai

BARBONVILLE – CHAVIGNY – CREVIC – FLEVILLE – LEMAINVILLE – LUDRES – MOREY – TOUL

Partager cet article
Repost0
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 09:59
Partager cet article
Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 05:32

ENTRE LA VITOLPHILIE et la philuménie, il y a des affinités électives : celles qui rapprochent les collectionneurs de bagues de cigare de ceux qui s’intéressent aux boîtes d’allumettes.

JP-GuizotJean-Paul Guizot, directeur régional dans la grande distribution, avant de prendre sa retraite, a poursuivi la collection de boîtes d’allumettes commencée par son fils. Il possède une boîte de 1856, du tout début des allumettes à friction. Des réceptacles très colorés, souvent recouverts de chromos, mais pour lesquels on a fait appel à de grands artistes comme Grandville ou Daumier. Jean-Paul Guizot présente aussi l’ancêtre de la torche électrique : une boîte avec une encoche sur le dessus pour y placer une bougie avec grattoir qui mettait cinq minutes à se consumer. Il y a deux ans, Jean-Paul Guizot et son épouse Danielle ont débuté une collection de calendriers donnés aux pharmaciens à partir de 1898. Leur collection est complète jusqu’en 1953. Ils se sont concentrés sur les calendriers de Vittel, parce qu’ils s’étaient intéressés au thermalisme, avant d’entamer cette collection. « Le graphisme des supports est très beau », souligne Mme Guizot pour ajouter un second motif à ce choix. Les collections des Guizot peuvent se ranger dans des boîtes ; celle de Robert Hirtzler, 77 ans, employé de bureau retraité de Nancy, est plus encombrante. Il s’intéresse à tout ce qui touche à la vie du rail.

La vie du rail

Une passion qui remonte à son adolescence, quand il allait admirer les 120 locomotives à vapeur, rangées à la rotonde de la rue Gabriel-Mouilleron, autrefois rue de l’Etang. Depuis 40 ans, il récupère, dans les brocantes et les vide-greniers, des lanternes de locomotive. Il admire le travail de ferblantier sur ces vieux modèles dont son plus ancien date d’avant 1900, à l’époque de la compagnie de l’Est. Il a rassemblé de nombreux documents et cartes postales, ainsi que des guides touristiques d’une époque où l’on voyageait essentiellement en train. « On m’a donné des cartes de service et des clous de traverse », précise le collectionneur qui présente également une sacoche de visiteur de wagons. Celui-ci avait pour mission d’inspecter toutes les voitures et de coller des étiquettes pour signaler les anomalies. La sacoche contient également un marteau pour « faire sonner » les roues, afin de vérifier s’il n’y avait pas de fêlure dans le métal.

« C’est un sujet très vaste », conclut le collectionneur, comme pour dire qu’il n’a pas encore atteint le butoir de fin de voie.

Mais ceux qui collectionnent les figures de Mickey, de Babar et autres personnages ayant bercé leur enfance n’ont pas davantage fait le tour de la question, tant qu’ils ont un nouveau modèle à convoiter.

 

Didier HEMARDINQUER

Partager cet article
Repost0
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 04:53

Est républicain édition du 16 février 2014

L’association lorraine de la collection originale fête ses 25 ans à la salle des fêtes de Gentilly

briquets-et-vieux-telephones-photo-frederic-mercenierOn attend 1.400 visiteurs sur les deux jours du salon de la collection originale, qui se tient à la salle de fêtes de Gentilly, jusque ce soir 18 h. On compte 77 exposants. Un concours de la plus belle vitrine est organisé, avec tirage au sort, en fin d’après-midi. Parmi les votants, trois visiteurs seront tirés au sort et remporteront un lot. On trouve de tout, tant la collectionnite s’attrape de multiples manières. Les déclinaisons sont en effet d’une infinie variété.

Il y a les virus classiques : timbres, monnaies, épinglettes, cartes postales, fèves ; il y a aussi les bactéries plus rares, comme celles du président Bernard Noto qui collectionne tout ce qui touche à l’histoire de la communication. Lorsqu’il était directeur de travaux dans le bâtiment, il est intervenu sur la construction de centraux téléphoniques. Il lorgnait les vieux téléphones au rebut. On lui a expliqué qu’ils n’étaient pas à vendre, parce destinés au Musée du téléphone. Finalement, il s’est aperçu que, lorsqu’il avait tourné les talons, on collait sur les appareils une étiquette « Pilon ». Au bout de plusieurs demandes, il a pu acquérir des appareils et, par la suite, on lui en a donné. Il est très fier de ses écouteurs Bell de 1876 ou encore des télégraphes Morse et Sunder. Il présente aussi le fonctionnement du télégraphe Chappe et montre des lunettes qui permettaient de décrypter les mouvements des bras, d’un relais à l’autre. Il a pu acquérir, à Strasbourg, une étonnante botte de postillon de 1880. Sa collection n’est pas à vendre. « Ce qui me plaît, c’est de faire partager ma passion et de transmettre aux jeunes générations. »

La plupart des collectionneurs partagent ce sentiment, comme Colette et Daniel Zunino de Champigneulles qui collectionnent les briquets fabriqués durant la première guerre mondiale et jusqu’à la seconde. En tout, plus de 120 pièces dont beaucoup ont été réalisées dans des douilles. L’objet le plus rare est sans doute la caricature du Kronprinz dont on retire la casquette pour laisser apparaître la mèche. Beaucoup ont été fabriqués dans les tranchées. A la valeur sentimentale, s’ajoute la qualité esthétique de certains d’entre eux. Plusieurs briquets ont été fabriqués dans des montres à gousset et Daniel Zunino présente un briquet à amorce ouvert, pour que le visiteur puisse comprendre le fonctionnement de l’appareil

Le salon de l’ALCO est ouvert ce dimanche de 9 h à 18 h. Entrée 2 € (gratuit jusque 12 ans). On peut utiliser le parking du Palais des sports.

 

Didier HEMARDINQUER


Partager cet article
Repost0
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 04:10

foumi1

ous vous rappelons que nous fêtons les 25 ans de l’ALCO lors de cette manifestation.

Dimanche non stop de 9 heures à 18 heures.

La star la plus jeune des collectionneurs avec ses 100 doudous.

bandeau

 

alco2014 copie

Zoe

Partager cet article
Repost0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 20:05

foumi1

Nous vous rappelons que nous fêtons les 25 ans de l’ALCO lors de cette manifestation.

Dimanche non stop de 9 heures à 18 heures.

La star la plus jeune des collectionneurs avec ses 100 doudous.

bandeau

Zoe


 

 

alco2014 copie


Partager cet article
Repost0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 05:54

foumi1

Est Républicain édition du vendredi 14 février 2014

INSOLITE - LA PLUS JEUNE COLLECTIONNEUSE EXPOSERA SES DOUDOUS POUR LES 25 ANS DE L’ALCO

 

Zoe  Tout a commencé lorsque Zoé a eu la malchance de perdre son premier doudou. « C’est celui qu’elle avait lorsqu’elle était toute petite » explique sa maman. « Du coup, il a fallu le retrouver ». Et c’est là que commence l’interminable quête au doudou. La famille Faline va multiplier les brocantes pour le trouver, mais en vain. En cherchant, Zoé a le coup de cœur pour les compagnons de sa peluche préférée et la collection s’agrandit peu à peu. « Elle en a plus de 100 aujourd’hui. On a réussi à remplir la baignoire de doudous ». Zoé peut se baigner dedans ! À l’école, en voyage, aux courses, la petite en choisit toujours un ou deux pour lui tenir compagnie. Petit chien en marionnette, pingouin musical et nounours à tête interchangeable, il y en a pour tous les goûts. « Elle n’en a pas un en particulier qu’elle adore ». Une bonne chose pour sa maman, si jamais l’un d’eux disparaissait à nouveau.

« Je l’adore le doudou là » sourit la petite en embrassant son lapin rose. « Il est trop rigolo celui-ci ». La fillette chérit ses compagnons. « À la maison, elle joue à la dînette ou à la maîtresse avec eux et parfois, elle les dispute même » ajoute Florence, la maman. « Mon Winnie il n’est pas sage » avoue la blondinette. Mais il n’y a pas que les doudous que Zoé collectionne, il y a aussi les barbapapas et les jetons touristiques.

Une coutume familiale

« C’est vraiment quelque chose de famille » explique Florence Faline, elle-même, adepte des Rubik’s cubes. La jeune femme a commencé à fréquenter les salons de collectionneurs à l’age de sa fille. « Mon père a toujours fait partie de l’ALCO (Association Lorraine de la Collection Originale). Il nous emmenait tout le temps dans les brocantes. Papy, mamie tous font des collections dans la famille ». Et même Dimitri, le père de Zoé s’y est mis. « Il collectionne les coupe-choux, ces anciens rasoirs » note la mère de famille.

Zoé sera fière de présenter ses doudous samedi et dimanche aux côtés de 27 autres collections, à l’occasion du salon des collectionneurs qui célébrera les 25 ans de l’ALCO. « Lorsqu’on lui a annoncé, elle était très heureuse. On ne cesse d’en entendre parler depuis ». Indique Florence. La maman a même eu l’idée de construire un doudou géant pour l’occasion. La petite a hâte d’accueillir ses camarades de moyenne section de maternelle et sa maîtresse pour leur montrer ses petits personnages. « Il faut que je dise à mes copines de venir » rappelle Zoé, le sourire aux lèvres.

Salon des collectionneurs pour les 25 ans de l’ALCO, salle des fêtes de Gentilly

Samedi de 14h à 18h et dimanche de 9h à 18h

Audrey FISNE

Partager cet article
Repost0
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 19:04

foumi1   alco2014 copie

 

Le républicain Lorrain du jeudi 13 février 2014

Salon des collectionneurs

Un Salon des Collectionneurs se tiendra effectivement

 le week-end prochain. Il est organisé par l’Association Lorraine de la Collection Originale.

Ce Salon rassemble 75 participants qui exposent, échangent ou proposent à la vente des objets de collections sur des thèmes variés. Vous pourrez notamment y découvrir différentes expositions sous vitrines et sur tables : lanternes et plaques de locomotives, lanternes et objets de chemins de fer, pipes en écume, briquets militaires, chaussures miniatures, coqs, boîtes d’allumettes, calendriers publicitaires. Seront également mis en valeur les personnages de dessins animés ou de bandes dessinées :

Goldorak, Mickey, Tintin. D’autres objets seront présentés : parfums, ramasse-monnaie publicitaires,

le matériel de coiffure d’hier à aujourd’hui, le repasseur. Un pan de l’histoire des Postes télégraphes,téléphones sera retracé à travers différents objets. Certains collectionneurs mettront en  évidence des menus anciens, du matériel de pêche. Nancy se racontera à travers une multitude de boîtes de bergamote. L’histoire de la Lorraine sera également abordée.

Il y aura encore des collections miniatures : animaux, voitures…

Cette manifestation sera l’occasion pour l’association, d’organiser un concours. Les visiteurs

 

devront voter pour élire les cinq expositions qui les auront le plus séduits.

• Le Salon se tiendra les samedi 15 février,

de 14 h à 18 h, et le dimanche 16 février de

9 h à 18 h), à la Salle des Fêtes de Gentilly, avenue du Rhin,

à Nancy (entrée 2 €, gratuit – 12 ans).


Partager cet article
Repost0