Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de alconancy54
  • Le blog de alconancy54
  • : Depuis 1989, les membres de l’ALCO (Association Lorraine de la Collection Originale) échangent des informations, des idées et des objets.
  • Contact

Recherche

11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 05:21
ER Photo Frédéric Mercenier

ER Photo Frédéric Mercenier

Magnifique ! Les collections présentées au château de Saint-Max jusqu’au 17 avril plongent le visiteur dans des mondes merveilleux qui stimulent l’imagination. L’ALCO, association lorraine de la collection originale, a invité 27 collectionneurs à présenter leurs plus belles pièces. Crécelles anciennes, boîtes d’allumettes de 1850 à 1940 aux dessins colorés, anciennes boîtes de bergamotes, pipes en écume de mer, lanternes d’autrefois, vieux moulins à musique… La collection la plus impressionnante, ou tout au moins la plus importante, est certainement celle de Bernard Noto, qui accumule depuis 47 ans des objets de l’ancienne administration des Postes et Télécommunications. « En 1969, je travaillais pour une entreprise de travaux publics qui s’occupait des centraux téléphoniques. J’ai pu récupérer pas mal de choses qui partaient au pilon. Puis je suis entré en contact avec des employés des PTT, qui m’ont donné différents objets, au fil des années… » Bernard Noto, qui préside l’ALCO, possède 150 à 180 téléphones, et près de mille objets originaux des PTT. Le retraité expose à Saint-Max un authentique standard téléphonique mécanique en bois de 1918, avec un mannequin qui semble prêt à jouer les opératrices. « On disait demoiselle du téléphone. Le terme d’opératrice n’est arrivé que dans les années 60. J’ai eu ce standard en l’état, impeccable. Il peut même fonctionner », confie Bernard, qui présente également un magnifique guichet de poste grandeur nature, années 1920, 1930.

« Il y avait cinq couches de peinture dessus. J’ai passé du temps à le décaper. » Le président de l’ALCO propose au public différents panneaux d’information sur l’histoire de la poste. « Pour moi c’est une vraie passion, et c’est une joie de faire découvrir ces objets aux gens ».

Bernard Noto a également amené une table de télégraphiste morse de 1850. Derrière une vitrine, le collectionneur a aligné quelques beaux spécimens de vieux téléphones. Dans une autre vitrine, ce sont des télégraphes, notamment le télégraphe Baudot avec ses petites bandes blanches qui étaient ensuite collées sur du papier bleu, ou gris. Presque de quoi faire un musée !

Le rêve des membres de l’ALCO serait en effet d’ouvrir une maison des collectionneurs, avec une collection permanente, et des collections temporaires. Mais leurs démarches auprès des collectivités locales se sont pour le moment révélées infructueuses. Dommage.

Philippe MERCIER

ER Photo Frédéric Mercenier
ER Photo Frédéric Mercenier

ER Photo Frédéric Mercenier

Repost 0
Published by alconancy54 - dans Articles de presse
commenter cet article
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 07:38
L'Est Républicain a fait un article sur notre Collections Passions

EVÉNEMENT

SAINT-MAX : COLLECTION PASSION AU CHÂTEAU-CENTRE CULTUREL

La quatrième édition, organisée par l’association lorraine de la collection originale a lieu au Château-centre culturel de Saint-Max. Huit jours pour découvrir des collections aussi nombreuses que surprenantes.

Pour nombre d’amateurs et de passionnés l’ALCO, autrement dit l’association lorraine de la collection originale, c’est la promesse de rencontres surprenantes et passionnantes dans l’univers-fourmilière des collectionneurs en tous genres. A l’issue de 27 années d’existence, la réputation de l’ALCO n’est plus à faire, qui a largement franchi les frontières de la Lorraine et séduit un large public par la qualité et la richesse de ses expositions tant individuelles que collectives.

Inutile de présenter le forum d’automne à la MJC Bazin et le salon de Gentilly en hiver, qui constituent quelques-uns des rendez-vous phares de l’agenda loisirs des Grand-Nancéiens. Depuis quatre ans, l’activité de l’ALCO s’est également enrichie d’une manifestation supplémentaire : le salon « Collections Passion », qui se tiendra cette année durant une huitaine de jours. De quoi avoir tout le temps de découvrir en complément des grandes thématiques classiques (philatélie, cartes postales, jouets anciens, numismatique…), quelques collections plus « régionalistes » rassemblant boîtes de bergamotes, dînettes en faïence de Lunéville ou Saint-Clément, etc.

Mais dans ses rangs, l’ALCO compte aussi quelques insolites : crécelles anciennes, livres Pop-up, moulins à musique d’enfants, plaques fiscales de vélo, thermomètres publicitaires, chaussures miniatures, boîtes d’allumettes anciennes, barbier d’hier et d’aujourd’hui et bien d’autres encore. Une diversité de collections amassées et sauvegardées par une poignée de passionnés, aussi patients que vigilants. La sortie familiale par excellence.

Frédérique BRACONNOT.

Du 9 au 17 avril 2016 Château-Centre culturel - Saint-Max.

Du lundi au vendredi de 14 h à 18 h. Le week-end de 10 h à 18 h. Entrée libre.

L'Est Républicain a fait un article sur notre Collections Passions
Repost 0
Published by alconancy54 - dans Articles de presse
commenter cet article
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 11:30
Ce sont des déjantés, ils pensent à faire n'importe quoi avec n'importe quel objet. Mais l'association continue à chercher d'autres collectionneurs aussi fous. On a eu un collectionneur de préservatifs, de sacs vomitoires, la même personne collectionne maintenant les sacs pour le pain. Pour moi c'est un déjanté! Mais ça m'amuse... "
Ce sont des déjantés, ils pensent à faire n'importe quoi avec n'importe quel objet. Mais l'association continue à chercher d'autres collectionneurs aussi fous. On a eu un collectionneur de préservatifs, de sacs vomitoires, la même personne collectionne maintenant les sacs pour le pain. Pour moi c'est un déjanté! Mais ça m'amuse... "

Ils collectionnent tout, du sac à pain à la vieille lanterne de chemin de fer, en passant par les capsules de bouteille de champagne. Ces collectionneurs fous se sont donnés rendez vous ce week end au salon des collectionneurs de Nancy, à la salle des fêtes de Gentilly.

Bouchons de bouteille, sacs à pain, pinces à cheveux, miniatures de parfum, tout se collectionne, même les objets les plus insolites. L’Association Lorraine de la Collection originale (ALCO) organise ce week end son salon à Nancy dans la salle des fêtes de Gentilly. Les plus fervents collectionneurs de Lorraine se sont donnés rendez vous. Parmi eux, 75 exposants et des visiteurs à la recherche de la perle rare. Pour le public novice, c’est aussi l’occasion de découvrir des objets étonnants dont l’interêt est parfois surprenant.

Histoire de collection

J'ai commencé en achetant une encyclopédie sur la coiffure, de là j'ai chiné en brocantes et sur Internet, je suis allé voir des coiffeurs et je me suis intéressé à l'histoire. Ma passion c'est aussi de montrer aux gens comment travaillaient les coiffeurs avant... "

Philippe peut passer des heures à parler de ses tondeuses mécaniques, des fers à friser de toutes les époques, des techniques de coiffure et de leur évolution dans le temps. Didier est aussi collectionneur, de temps en temps il vient apporter des objets de coiffure à Philippe. Etre collectionneur c'est tout un art de vivre basé sur la solidarité et l'entraide selon Didier. Mais pour lui, c’est aussi participer à la conservation de notre patrimoine historique.

C'est bien de garder quelque chose qui existe. Les plus jeunes se demandent pourquoi on garde tous ces machins inutiles, mais c'est avec le passé qu'on arrive au présent et qu'on va vers l'avenir. Finalement ils sont contents de retrouver dans le grenier d'un grand-père des objets du passé."

Collectionneurs fous ou fous de collection ?

Il y a autant de styles de collectionneurs que d'objets à collectionner. Mais pour certains, collectionner est une passion en soi, peu importe l’objet. La plupart sont même polycollectionneurs, c’est à dire qu’ils possèdent plusieurs collections en même temps, c'est le cas de Gérard qui expose cette fois des sacs à pain.

Je collectionne des disques de stationnement anciens en carton, j'avais 6000 tickets de bus avant, j'avais 4000 capsules de champagne, j'ai des jetons de caddies, des sacs vomitoires bien sûr. Et j'ai plein d'autres collections en vue, comme les calepins de bistrot par exemple..."

Au salon des collectionneurs, les exposants avouent leur folie, même si chacun trouve qu’il est un peu moins atteint que son voisin… Au delà de la folie, ce qui les unit c’est l’envie de se retrouver tous ensemble pour partager des objets mais surtout des moments chaleureux. C'est en tout cas ce que dit

 

Repost 0
Published by alconancy54 - dans Articles de presse
commenter cet article
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 08:16
LES COLLECTIONS AU SALON

Salon des collectioneurs à partir de demain samedi 13 février de 14 heures à 18 heures et le 14 février de 9 heures à 18 heures non stop
voici un article de l'Est Répubicain édition du 12 février.
LES COLLECTIONS AU SALON

Nancy accueille le 28e salon de l’association des collections originales : livres pop up, verres de cure, briquets militaires…
C’est un incontournable au calendrier des collectionneurs : le salon de l’ALCO se tiendra ce samedi et ce dimanche à la salle des fêtes de Gentilly à Nancy. L’ALCO, c’est l’association lorraine des collections originales.
Depuis bientôt trois décennies, 28 ans pour être précis, elle emmène chaque année le public à la découverte d’objets étonnants, dénichés par des passionnés dont l’intérêt est parfois surprenant : du préservatif au pot de chambre en passant par les personnages de la famille Barbapapa !
L’essentiel, c’est, à travers ces objets, de vivre des histoires, de retrouver des aventures humaines, technologiques, scientifiques… Celles qui poussent chaque collectionneur à accumuler, à chercher la pièce qui manque.
Ils seront 75, ce week-end, à exposer leurs trésors à travers des stands d’exposition ou des bourses d’échange. La palette des collections est large : lanternes de chemin de fer, pyrogènes (porte-allumettes), représentation d’éléphants, minéraux, objets de coiffeurs, petites cuillères des régions, verres à moutarde sérigraphiés, jeux de cartes dédiés à la Lorraine…
Et justement : à l’heure de la grande région, l’ALCO a tenu à faire un clin d’œil à la Lorraine avec une exposition spéciale regroupant des pièces de collection comme des cristalleries, des faïenceries, des objets en papier mâché de Pont-à-Mousson, des éléments avec chardon et croix de Lorraine, des documents des brasseries…
G. U.

Salon des collectionneurs, salle des fêtes de Gentilly, avenue du Rhin à Nancy. Samedi 14 h - 18 h, dimanche 9 h-18 h. Entrée 2 € (-12 ans

 

Repost 0
Published by alconancy54 - dans Articles de presse
commenter cet article
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 13:02

Retrouvez-nous au Salon des collectionneurs le samedi 13 à partir de 14 heures jusqu'à 18 heures et le dimanche de 9 heures à 18 heures non stop.

à la Salle des fêtes de Gentilly avenue du Rhin 54000 Nancy

 

Doux dingue et folle collections
Repost 0
Published by alconancy54 - dans Articles de presse
commenter cet article
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 11:07
CHAMPIGNEULLES : L’AUTRE MAISON DU PÈRE NOËL

Si le père Noël a sa résidence principale à l’angle des rues Mozart et des Talintés, sa résidence secondaire est aussi champigneullaise, rue Claude-Debussy.

Si le père Noël a sa résidence principale à l’angle des rues Mozart et des Talintés, sa résidence secondaire est aussi champigneullaise, à quelques encablures de celle qui attire des centaines de visiteurs. Aux commandes du vaisseau de Noël amarré rue Claude-Debussy, Bernard Noto. Sa passion de décorer date de sa prime enfance. « Enfant, je décorais déjà les chaussettes mises devant la cheminée pour y recueillir chocolats, fruits et friandises. Devenu adulte, j’ai continué après la naissance des enfants et reçu un renfort de choix avec mon épouse Christiane. Les enfants ont grandi. Nous, on se fait une joie d’accueillir les petits-enfants. Ils ont aujourd’hui 8, 5 et 2 ans. Nous continuons à décorer chaque année. Ce n’est que du bonheur. »

Voilà plus de quinze ans que cela dure, avec un plaisir toujours identique, celui de faire briller les yeux de la famille, des voisins et de tous ceux et celles qui s’arrêtent et commentent. Car Bernard et Christiane allument les décorations chaque soir à 17 h 30 et jusqu’à minuit, jusqu’à mi-janvier.

« J’ai près de cinquante guirlandes installées », souligne celui qui est aussi le président de l’ALCO (Association lorraine de la collection originale), grand prêtre des collections particulièrement reconnu pour ce qui concerne les outils de la Poste et autres objets des brasseries.

On compte aussi cinq sapins achetés dans les Vosges. Trois sont plantés en terre dans un trou d’un diamètre de 60 cm. On coupe les branches des deux autres pour les fixer au balcon de la terrasse et en d’autres endroits. « Il y a aussi un père Noël grandeur nature. Le corps est fait avec un buste de mannequin et le costume a été acheté. » Le traîneau a été construit suivant les plans du décorateur par l’ancienne société Weisrock dans les Vosges où Bernard était employé. Des grelots égrènent leurs petites notes aiguës alors que près de la crèche, des haut-parleurs diffusent des standards de Noël. On y ajoute les guirlandes, rouges, bleues, vertes, blanches, jaunes, pour obtenir un rendu des plus sympathique. Et si les leds remplacent progressivement les ampoules, c’est toujours pour le meilleur.

 

Repost 0
Published by alconancy54 - dans Articles de presse
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 05:53
NANCY : COLLECTIONNEUR DE WAKOUWAS

Si on vous dit « wakouwa », vous répondrez « késako ? ». Christian Marchal, lui, nous expliquera qu’il s’agit de ce petit jouet de bois et d’élastique permettant d’animer un personnage d’une pression du doigt, invention de Wa lther Kou rt Wa lss… « Une collection commencée tard, quand je suis devenu grand-père. J’en avais un ou deux, et j’ai vu mes petits enfants tellement contents que j’ai commencé à les collectionner. » Aujourd’hui il en a 300 !

Repost 0
Published by alconancy54 - dans Articles de presse
commenter cet article